Cher(e)s étudiant(e)s en soins infirmiers,

Si vous lisez cette page, c’est que vous estimez que vos droits ont été ignorés par les acteurs de votre Instituts de Formation en Soins Infirmiers.

Conseils de discipline ou conseils pédagogiques abusifs, pressions pour interrompre vos études, refus de vous laisser consulter votre copie d'examen, notes ou redoublement injustifiés, refus d'organiser des examens de rattrapage, stage arbitrairement invalidé, feuille de stage remplie hors votre présence, rapports circonstanciés calomnieux, exclusion définitive, harcèlement en stage, discrimination, les abus de pouvoir sont malheureusement nombreux.

Vous voulez réagir, mais vous ne savez pourquoi vous en êtes arrivés là, comment vous défendre, ni même contre quoi vous vous battez. 

Nous sommes un groupe d'étudiants ayant été victimes d'abus de pouvoir de toutes sortes.

Nous nous sommes battus pour faire reconnaître nos droits, et nous avons décidé de mettre l'expérience de nos actions respectives à votre disposition sur ce site, via notre association ADDESI.

Nous pensons que chacun de manière isolée ne peut pas grand chose devant une administration parfois toute puissante.

Il est vital que nous unissions nos forces et que nous nous entraidions pour faire avancer nos droits.


Entre avril 2015 et avril 2019, les bénévoles d'ADDESI ont assuré une cellule de soutien pour répondre à vos questions. Durant ces 4 années, nous avons reçu 434 demandes d'aide qui ont abouti à 294 entretiens téléphoniques. L'objectif d'ADDESI, en plus d'aider les étudiants, était de récolter des données pour répondre à ces 3 questions :

1. Existe il un mode opératoire de la maltraitance ? Si oui, quel est il ?

2. Quel est le profil des victimes ?

3. Qui sont les responsables ?

Si, vous aussi, vous souhaitez connaître les réponses à ces questions, nous publions notre bilan de ces 5 ans d'activités associatives.

Télécharger : ADDESI 5 ans de combat associatif contre la maltraitance des étudiants en soins infirmiers

Bonne lecture